Les belles rencontres de Brume Orpin #8 Marine Lozet / Maison Montagut


Marine Lozet est la Directrice artistique de la Maison Montagut, une marque de maille créée en 1880 par son arrière-arrière-arrière grand-père. Depuis quelques années, elle ravive avec brio l’histoire familiale aux côtés de son frère, Nicolas Gros en misant sur son savoir-faire ancestral et son patrimoine de marque. Cette marque très courue en Asie notamment, développe des produits de qualité au style unique, autour de sa matière phare: la maille. Moderne et élégante, l’offre de Maison Montagut s’étend des cachemires de merveille à l’univers de la déco ou encore des enfants. Résolument Française, cette jolie Maison allie savoir-faire et maitrise couleur. Cette recherche d’excellence, et l’exigence de nos métiers nous rapprochent définitivement de Marine. Nous avions donc à cœur de recevoir son propos pour parler de création, de matières, de couleur…autant de sujets qui nourrissent notre inspiration olfactive au quotidien.


Comment avez-vous modernisé la Maison ? Quels étaient vos enjeux lors de la reprise?

A mon arrivée fin 2012, la marque avait fait sa place sur le réseau Wholesale comme marque de qualité qui perdure depuis plusieurs générations mais n’avait pas d’identité forte. Nous proposions des pull-overs aux coupes classiques et aux couleurs unies. La priorité a donc été de revoir complètement l’image Maison Montagut et son positionnement. Mais attention, il ne fallait pas perturber la clientèle fidélisée déjà en place. « Classic with a twist »: nous nous sommes plongés dans les archives des années 1970 (qui ne prennent pas une ride !) pour travailler autour d’un homme à l’élégance naturelle qui aime les produits de qualité avec ce twist un brin rétro qui le différencie. La femme est plus complexe, car nous avons deux lignes et nous travaillons donc autour de deux sœurs: l’aînée, plus classique mais très féminine et sa petite sœur à la touche arty qui incarne la ligne Pôles: les grosses mailles aux fils plus rustiques et aux volumes déstructurés.


Parlez-nous de votre savoir-faire et de votre goût pour la maille de haute qualité.

Quand tout a démarré en 1880, nous étions un moulinage de soie puis une marque de lingerie car nous tricotions des bas de soie. Après-guerre, avec la pénurie de matières naturelles, il a bien fallu se renouveler et innover, nos machines ont donc été ajustées pour permettre de tricoter d’autres matières et nous placer comme expert de la maille fine. Aujourd’hui, nous avons toujours notre propre atelier de maille à Braga au Portugal. Cela nous permet de maitriser la chaine de production de A à Z et de proposer des produits tricotés directement en forme, c’est-à-dire sans perte de matières. Ma famille baigne donc dans la maille depuis des générations. Personnellement, je trouve que c’est un produit que l’on affectionne particulièrement. C’est le produit dont nous prenons tous soin, que nous rangeons à part dans notre garde-robe, le produit cocooning par excellence!


De notre point de vue, la couleur joue un rôle tout particulier dans votre ADN de marque. A-t-elle une place particulière pour vous ? Quelles sont vos inspirations pour définir les coloris à venir?

Chaque saison, nos matières identitaires comme le cachemire ou la laine mérinos sur l’automne-hiver, et le lin flammé ou le coton bio sur le printemps-été sont proposées dans une large palette de couleurs. Nous travaillons les thèmes saisonniers par le choix de couleurs qui animeront notre univers boutique. Tout est source d’inspiration au démarrage d’une collection, de la coloration d’un carreau de ciment dans un village sicilien au tressage d’un panier qui va nous inspirer un jeu de points. Nous suivons bien sûr de prêt les défilés et les analyses des cabinets de tendance mais c’est surtout la curiosité du quotidien qui va nous donner envie d’aborder de nouvelles directions artistiques.


Nous savons l’importance qu’a la qualité chez Montagut, comment sélectionnez-vous vos matières ?

En plus des matières iconiques de la marque qui sont reconduites chaque saison, nous rencontrons régulièrement les filateurs italiens pour donner du relief à la collection par un choix de nouveaux fils plus créatifs comme un mélange d’alpaga avec un fil irisé ou encore une maille chinée qui va donner l’illusion d’un changement de couleurs dans son tricotage. La sélection se fait avant tout sur la qualité et la composition du fil et sur les certifications du fournisseur. Si nous devons intégrer de nouveaux fils dans la collection, il faut qu’ils participent à cette volonté de produire de façon éthique et raisonnée.


Lors de nos créations de parfum, nous parlons souvent « matières » pour exprimer des sensations «tactiles». Ainsi, nous traduisons en parfum un ressenti ou un réconfort que nous apportent nos vêtements. Cela vous parle-t-il à l’inverse ? Y-a-t-il des odeurs qui décriraient bien votre univers ?

Pour moi la maille étant le produit le plus « intime » de la garde-robe – après la lingerie -, elle appelle au soin et donc à un rituel particulier comme le parfum. Le pull est le produit cocon par excellence, de qualité, il en reste fragile, mis à part dans le dressing, il est sorti avec soin et garde l’odeur qu’on lui a associée. Pour une saison automne-hiver, je choisirais une senteur ambrée réconfortante avec une pointe de séduction comme un pull chaud qui présenterait un dos nu. Pour la saison estivale, je voudrais à l’inverse un bouquet fleuri, une senteur plus sauvage, plus libre.


Plus personnellement, partagez-nous votre meilleur souvenir parfumé.

La lavande, elle parfumait déjà les placards de ma grand-mère lorsque nous nous rendions chez elle et son odeur imprègne mes souvenirs d’enfance dans la région de la Drôme provençale et de mon Ardèche natale. J’aime en glisser dans mes armoires aujourd’hui encore pour faire fuir les mites qui pourraient s’attaquer à mes précieuses mailles ;-)

Découvrez Maison Montagut: https://montagut.com/ @maisonmontagut

________________________________________________________________________________________________________ Photo credit / fille aux fleurs © Nefis Dhab

________________________________________________________________________________________________________

#rencontre #talent #savoirfaire #maille #filature #maisonmontagut #montagut #film #movie #creation #parfum #fragrance #bespoke #surmesure #marketing #business #communication #entrepreneur #france #paris #instagood #branding #design #madeinfrance #lifestyle #startup #success #inspiration #instagram #travel #photography #artist #web #entrepreneurship #essaisparfumes #smellingstories #brumeorpin #withinBO





6 vues